TERMINANION : UN PROJET DE REVETEMENT ANTIVIRAL POUR LES SURFACES ET LES PERSONNES

17 avril 2020

Les unités Inserm Biomatériaux et Bioingénierie (U1121 / Université de Strasbourg) & l’Institut de recherche sur les maladies virales et hépatiques (U1110 / Université de Strasbourg) ont déposé un projet ANR commun dans le but de développer des revêtements antiviraux.
 

 

Une équipe
Ce projet nommé TerminAnion est porté par Philippe Lavalle Directeur de recherche Inserm en partenariat avec Catherine Schuster Directrice de recherche Inserm et Engin Vrana, CEO et co-fondateur de la start up Spartha Medical avec Philippe Lavalle. Ils travaillent de concert pour mettre au point une solution pour contrer l’infection Covid-19 grâce à des revêtements spécifiques.

Le financement du projet
Ce projet est financé à hauteur de 200K€ par l’ANR et a également bénéficié de 20K€ par l’Institut Carnot MICA et va se dérouler sur une période de 18 mois.

Les détails du projet
La finalité de TerminAnion est de proposer un système de protection antivirale applicable à diverses surfaces de dispositifs médicaux et aux personnes notamment en milieu hospitalier pour limiter la transmission de l’épidémie.
Pour mener à bien ce projet, les équipes vont dans un premier temps cribler de nombreuses molécules, pour leur capacité à inhiber le virus puis sélectionner les plus efficaces présentant les propriétés antivirales les plus intéressantes. Et enfin, ils vont préparer les revêtements avec ces molécules et tester et valider leur efficacité.
Les deux unités de recherche pourront s’appuyer sur la start-up Spartha Medical notamment pour l’industrialisation du produit et sa diffusion sur le marché.

Les perspectives
Ce projet prévoit également des axes complémentaires aux besoins liés aujourd’hui à l’épidémie due au SARS-CoV-2 :

  • un système qui soit modulable pour faire face aux futures épidémies virales.
  • la création de différents modes d'application selon les besoins (films pour surfaces médicales, sprays et hydrogels pour protection nasale ou buccale, nanoparticules pour application systémique).
  • une solution qui cumule à la fois des activités antivirales, antimicrobiennes et une protection contre un choc cytokinique.

 

Annexes

En savoir plus sur Spartha Medical

Site web : www.sparthamedical.eu
vidéo de présentation : www.youtube.com/watch?v=KmryRUJ0T-I&t=8s


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes