LE PRIX « ALIMENTATION NUTRITION » DE L’ACADÉMIE DE MÉDECINE REVIENT A NAIM KHAN

11 décembre 2020

Naim Khan est professeur des universités en Physiologie à l’université de Bourgogne et dirige l’équipe NUTox (Physiologie de la Nutrition & Toxicologie) à l’unité Inserm 1231 / Université de Bourgogne / AgroSupDijon « Lipides, Nutrition, Cancer ». Ses travaux de recherche s’intéressent depuis cinq ans à la détection orosensorielle des lipides alimentaires dans des situations physiopathologiques et plus particulièrement chez les personnes obèses.

Constat & découverte

L’obésité est un des problèmes majeurs de santé publique du monde actuel.
Dans le régime occidental, les lipides alimentaires représentent plus de 40% d’apports caloriques journaliers.
L'équipe NUTox a démontré qu’il existerait une 6ième saveur destinée à la perception orosensorielle des lipides alimentaires via deux glycoprotéines (CD36 et GPR120), localisées au niveau des papilles gustatives. Le CD36 intervient dans la détection des acides gras et le GPR120 assure la régulation post-ingestive du repas lipidique.
  

Duper son corps pour limiter la faim …

Pour diminuer l’obésité, Naim Khan et son équipe ont synthétisé des « leurres lipidiques » qui miment le goût du gras. En les intégrant à la nourriture lipidique, ils déclenchent une perception intense, donc une satiété précoce qui serait responsable d’une baisse de prise alimentaire chez l’obèse.
Les molécules synthétisées agissent sur les récepteurs CD36 et GPR120 localisés au niveau des papilles gustatives et diminuent la prise alimentaire lipidique et l’obésité chez la souris.
Ces agents en agissant sur les lipidorécepteurs (CD36 & GPR120) de papilles gustatives activent l’axe langue-cerveau-intestin et déclenchent la sécrétion précoce et importante des agents satiétogènes comme la cholécystokinine et le glucagon-like peptide-1 qui, via leur action sur le cerveau, induisent la satiété précoce et une baisse de l’ingestion des lipides alimentaires.
 
Cette découverte pourrait créer une véritable révolution pour lutter contre l’obésité. Les essais chez l’homme sont prévus très prochainement.
 

Pour la suite …

Après 2 brevets européens déposés, un accompagnement de la SATT Sayens, Naïm Khan vient de créer la start-up, EktaH afin de lui permettre de commercialiser prochainement une solution sous forme de spray. Le recrutement pour un PdG est en cours.

Biographie

Naim Khan est professeur des universités en Physiologie à l’université de Bourgogne, Dijon. Il est lauréat du Prix Robert Naquet de la Société de Physiologie (France) et du Prix Innolec de l’université Masaryk de République Tchèque. Il a obtenu son doctorat en Sciences en Inde, puis effectué un séjour post-doctoral à l’Institut National de Neurologie et Neurochirurgie à Mexico (Mexique). Il était Assistant-Associé à la faculté de Médecine de Rennes et Maître de Conférences à l’Université de Limoges. Il est Editor ou Editor-Associé de plusieurs journaux internationaux.

Le 15 décembre Naim Khan recevra le Prix Alimentation Nutrition de l’Académie de Médecine.
 


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes