LE POUVOIR DU FLUX SANGUIN DANS LA LOCALISATION DES METASTASES

13 avril 2018

La force du flux sanguin influe sur le déplacement des cellules métastasiques, leur adhésion aux parois des vaisseaux sanguins, la formation et la localisation des métastases. C’est ce qu’a mis en lumière, pour la première fois, Jacky Goetz et son équipe «Tumor Biomechanics» (unité Inserm 1109, université de Strasbourg). Ces résultats sont publiés dans la revue Developmental Cell datée du 9 avril 2018.

Les cellules tumorales circulantes (CTC) se détachent parfois d’une tumeur et sont alors transportées dans le flux sanguin pour former des tumeurs secondaires appelées métastases, dans d’autres organes. Celles-ci sont souvent létales. Á ce jour, les mécanismes qui déterminaient la position d’arrêt de ces CTC n’étaient que peu compris.

Or, ces CTC se fixent majoritairement dans des zones vasculaires où le flux sanguin atteint une vitesse d’écoulement faible, c’est le cas des vaisseaux capillaires, qui sont les plus fins des vaisseaux sanguins. En exploitant les nombreux avantages de l’embryon du poisson-zèbre, mais aussi de la souris, l’équipe coordonnée par Jacky Goetz a découvert qu’en perturbant la force du flux sanguin dans ces zones particulières de petits vaisseaux, cela permettait d’empêcher l’arrêt des cellules métastasiques ou de les forcer à s’arrêter dans d’autres régions vasculaires.

 

Consulter l'intégralité de l'article sur le site de l'Inserm

 

 

Source
 H. Follain et coll. Hemodynamic forces tune the arrest, adhesion and extravasation of circulating tumor cells, Developmental Cell, édition en ligne du 9 avril 2018

 Contact chercheur
 Jacky Goetz
Unité Inserm 1109 « Immuno Rhumatologie moléculaire », Groupe «Biomécanique de la tumeur / Tumor Biomechanics»
Tel. : +33 7 78 67 66 26 - jacky.goetz@inserm.fr - www.goetzlab.com


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes