DuoDay : UNE EXPERIENCE PARTAGÉE

26 novembre 2020

Le 19 novembre, l'opération DuoDay a permis la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations.Pour la délégation Inserm Est, François Delalande, Ingénieur de recherche Inserm a reçu Valériane Gaxotte au sein de l’Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (UMR 7178 CNRS / Université de Strasbourg).
 

Ils reviennent tous deux sur cette matinée riche d’échanges...

François Delalande pourriez-vous nous décrire le programme de cette matinée ?

J’ai tout d’abord accueilli Valériane avec une rapide présentation de l’Institut et de l’équipe « Laboratoire de Spectrométrie de masse Bio-organique » (LSMBO) avant qu’elle m’accompagne au séminaire du laboratoire où Valériane a pu rencontrer les personnels du LSMBO.
La matinée s’est poursuivie par une visite, des échanges avec divers personnels, doctorants, chercheurs et Valériane a pu discuter de leurs métiers, du fonctionnement de certains appareils…Le contexte sanitaire lié à la COVID-19 ne nous a malheureusement pas permis de prolonger sur l’après-midi, quelques heures supplémentaires auraient été nécessaires.

Qu'est-ce que cette journée vous a apporté ?

François Delalande : Etant sensible personnellement à la cause du handicap, j’ai le sentiment d’avoir fait quelque chose de bien. En dehors du fait que la rencontre fut sympathique, la venue de Valériane a suscité un intérêt au sein du laboratoire et si je peux contribuer modestement à changer le regard, j’en serais ravi. Je réitèrerais cette démarche avec plaisir !

Valériane Gaxotte : Cette demi-journée a été une véritable découverte qui m’a redonné plus confiance. Je suis repartie en étant confortée dans mon projet professionnel et, pourquoi pas, mettre mes compétences au service du laboratoire. J’ai appris sur le fonctionnement des équipes, du laboratoire, les différentes tâches entre chercheurs et ingénieurs. J’ai pu observer, aussi, la complémentarité des rôles où les atouts de chacun sont mis en valeur.

Si vous deviez résumer cette expérience en quelques mots …

François Delalande : C’est une belle expérience, et je pense que cela permet aussi une prise de conscience. On ne se rend pas toujours compte qu'il peut y avoir un frein à l'embauche pour ces personnes.
 
Valériane : Une expérience riche, très positive et chaleureuse.
Et si je peux aussi me permette une remarque (c'est assez rare et il est important de le souligner) : j’ai ressenti dans ce laboratoire que ce sont vraiment les compétences qui sont mises en avant et les qualités personnelles, plutôt que le statut et ça fait vraiment du bien ! Je remercie l'équipe pour l'accueil et le temps qui m’a été accordé … une parenthèse où il n'a jamais été question de handicap.
 

Votre référente Handicap à la délégation Inserm Est

Isabelle Loisel - isabelle.loisel@inserm.fr
 
L'Inserm propose à ses personnels en situation de handicap des dispositifs permettant une insertion et un accompagnement professionnel adaptés à leurs besoins dans leur activité professionnelle.
En 2020 la délégation Inserm Est a notamment proposé des accompagnements pour des formations et des achats de matériel suite à des préconisations médicales.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes