A DIJON ON PREPARE LES JO

08 février 2020

L’unité Inserm 1093 /Université de Bourgogne, Cognition, Action, et Plasticité Sensorimotrice est lauréate de l’AAP Sport de très haute performance en vue des JO 2024. Le laboratoire est co-porteur du projet TEAM SPORTS qui propose de nouvelles approches sur la cognition et la préparation mentale dans les sports collectifs. Découvrez les types d'évaluations qui seront réalisés à Dijon.

Sur 26 dossiers proposés seuls 6 ont été sélectionnés. L’investissement global de cet AAP représente 35 M€. Le projet TEAM SPORTS pour un budget de 1 208 564 € repose sur plusieurs disciplines : psychologie sociale, neurosciences, apprentissage moteur et modélisation digitale.

L’objectif de ce projet est de développer de nouvelles approches sur la Cognition & la préparation mentale dans les sports collectifs. Notamment pour mieux comprendre les processus sociocognitifs amenant les athlètes à évaluer les situations vécues en tant que membre du groupe ou à titre personnel. Cette connaissance permettra d’optimiser la dynamique de groupe, qui en particulier, est un facteur prépondérant de la performance collective dans un contexte de compétition de très haut niveau.

Ce projet scientifique unique avec des applications très concrètes est porté par 4 laboratoires français et un laboratoire américain, et il est également soutenu par les fédérations françaises de rugby, basket, volley et handball, la fédération française de football devant également rejoindre rapidement le projet.

Interview

Monsieur Papaxanthis, Directeur de l’unité 1093 nous présente deux types d’évaluation qui seront réalisées au sein de l’unité :

Évaluation 1

La performance motrice (de préférence à grande vitesse) peut-elle être altérée selon les identités personnelles et sociales des joueurs ?

Quelle sera la méthode utilisée ?

Nous allons rendre saillante chez les joueurs d'élite une identité personnelle ou sociale avec des méthodologies spécifiques utilisées dans la recherche sur l'identité sociale (domaine de la psychologie sociale).

Nous mesurerons ensuite grâce aux neurosciences avant et après cette intervention les performances des joueurs d'élite dans deux tâches motrices :

1) une tâche d'inhibition motrice (habilité très développée chez les sportifs de haut niveau)
2) une tâche de compromis vitesse-précision (une des habilités caractérisant le sport de haut niveau).

Des mesures du stress perçu seront également mises en œuvre via des échelles visuelles analogiques pour tester l'effet modérateur du stress sur la relation entre le niveau d'identité et le comportement moteur.

Quels seront les participants ?

 Les participants environ 50 seront des joueurs d'élite des Académies/Pôles Espoirs de Dijon des Fédérations Françaises de Rugby et de HandBall.

 

Évaluation 2

Comment aider les sportifs à développer une stratégie de régulation identitaire pour augmenter la performance motrice ?

Après avoir établi quelle identité est plus propice pour la performance motrice (inhibition et vitesse/précision), nous utiliserons des méthodes d’entraiment mental (réalité virtuelle et imagerie motrice) pour aider les sportifs à développer des stratégies de régulation identitaires favorables à la performance motrice.
Actuellement, l'une des principales faiblesses en préparation / entraînement mental est le manque de conditions proches de l'expérience réelle des joueurs en compétition.
Notre but est de s’affranchir de cette difficulté tout en mettant à l'épreuve une nouvelle méthodologie d'induction identitaire directement utilisable pour le domaine de la recherche.

Quelle sera la méthode utilisée ?

Nous testerons le compromis vitesse-précision et le contrôle de l'inhibition motrice, avant et après une séance de formation aiguë (1 heure).

Les participants seront répartis dans l'un des trois groupes :

  • un groupe témoin,
  • un groupe de participants au programme de formation réalité virtuelle
  • un groupe de participants au programme d'imagerie motrice.

L'entraînement à l'imagerie motrice, qui est la répétition de mouvements imaginés, a longtemps démontré qu'il améliorait les performances motrices et sera utilisé comme un groupe de contrôle actif.

Quels seront les participants ?

Nous aurons pour cette seconde évaluation les joueurs des équipes de France de rugby U20 masculin et de rugby à 7 féminin.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes