Actualités

LA DÉLÉGATION EST PÉDALE !

19/06/2018

Cette année encore la délégation Inserm Est participe au challenge "Au boulot à vélo"!

 

Ce concours est organisé par l'Eurométropole de Strasbourg du 11 au 24 juin 2018.Le but, faire un maximum de kilomètres sur les trajets du quotidien. 

 

 

Le concours photos du challenge nous permet de gagner des kilomètres bonus, on a besoin de vous !

VERS UNE THERAPIE GENIQUE POUR L’ATTEINTE NEUROLOGIQUE ASSOCIEE A L’ATAXIE DE FRIEDREICH

15/06/2018

L'ataxie de Friedreich, maladie héréditaire rare est caractérisée par une atteinte neurodégénérative, une atteinte du cœur et un risque accru de diabète. Il n'existe aucun traitement à ce jour. L’équipe d’Hélène Puccio, chercheuse à l’IGBMC (CNRS/Inserm/Université de Strasbourg) a démontré chez la souris l’efficacité d’une thérapie génique sur l’atteinte neurodégénérative associée à l’Ataxie de Friedreich. Les résultats ont été publiés le 1er juin 2018 dans la revue Molecular Therapy.

LES CHERCHEURS ACCUEILLENT LES MALADES : ON EN PARLE SUR FRANCE BLEU

12/06/2018

Le laboratoire P3Cell (unité Inserm 1250 / université de Reims Champagne-Ardenne) participe à la manifestation "les chercheurs accueillent les malades" le 21 juin prochain.

De 14h à 17h patients, familles, associations sont attendus pour découvrir conférences, ateliers sur les maladies inflammatoires pulmonaires et échanger avec chercheurs et cliniciens.

Pour en savoir plus écoutez ou réécoutez l'émission France Bleu midi où l'Inserm et l'association BPCO parlent des maladies respiratoires.

Écouter l'émission

SIGNATURE D'UN PARTENARIAT DE RECHERCHE AUTOUR DU PROJET AUTOGEN

08/06/2018

Depuis 2 ans, l'Inserm, Inserm Transfert et MSD Avenir ont signé un accord-cadre stratégique pour soutenir et développer la recherche médicale française.

AUTOGEN, projet porté par Seiamak Bahram (unité Inserm 1109 /université de Strasbourg) est le 9ème projet géré dans le cadre de cet accord.

Projet d'envergure, il est signé pour 4 ans et a reçu un financement de MSD Avenir à hauteur de 1,7M€.

DECOUVERTE A L'IGBMC CONCERNANT LES FORMES DE LA DYSTROPHIE MYOTONIQUE

25/05/2018

La dystrophie myotonique, aussi connue sous le nom de maladie de Steinert, est la forme adulte la plus commune de dystrophie musculaire. Les patients atteints de cette maladie d’origine génétique souffrent d’une atrophie progressive des muscles squelettiques, de troubles cardiaques et de problèmes cognitifs. L'équipe de Nicolas Charlet-Berguerand (Unité 1258 Inserm/CNRS/Université de Strasbourg, Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire) lève le voile sur les mécanismes moléculaires à l’origine des différences de sévérité entre les formes de la dystrophie myotonique. L'étude est parue le 22 mai dans Nature Communications.

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes